Supermam et Les trucs SuperChiants

Le petit cordon rouge …

Voilà donc un titre bien mystérieux. Voilà quelque chose qui en dit long quand on sait de quoi il retourne et qui ne veut absolument rien dire quand on ne sait pas.

Histoire de ne pas tout dévoiler de ce mystérieux petit cordon rouge tout de suite, je vais vous expliquer la nouvelle série d’articles que je vais lancer. Si vous avez été un tout petit peu curieux ou que le hasard vous a amené vers les catégories du blog, vous aurez sans doute remarqué qu’il y a une catégorie qui s’appelle « les trucs chiants ». Et bah voilà. Tout est (presque) dit. Dans cette catégorie, je vais énumérer et analyser tous les truc du quotidien qui peuvent mettre tes nerfs à rude épreuve, qui peuvent te casser les ovaires en une fraction de seconde ou de briser sincèrement les cacahuètes…

Le truc du chiant du jour est : LE PETIT CORDON ROUGE DES PETITS FROMAGES EN TRIANGLE AVEC UN SLOGAN D’UNE VACHE QUI SE MARRE.

Ça y est, vous voyez desquels je parle? Je ne vais citer le nom parce que si je le fais, je dois respecter une équité entre toutes les marques et je dois en citer d’autres. Et vu que je n’ai pas envie que cet article se transforme en liste de courses, on va éviter. Donc vous les visualiser ces petits cordons rouges?

De prime abord, ils ont été créé pour te faciliter l’ouverture des petits fromages triangulaires, enfin l’ouverture de la fine couche d’aluminium qui entoure généreusement le petit triangle. Okayyyyyy! Ca c’était le compromis de base. C’était dans le cahier des charges. Et c’est sensé t’aider ce petit truc sauf que…

Il y a un gars qui s’est dit que si c’était trop facile, ça serait franchement chiant. Donc va savoir pourquoi, ce truc au lieu de te simplifier la vie, il te la pourrie au point où tu pourrais jeter ton frigo par la fenêtre s’il ne faisait pas 80 kilos et que tu était capable de le soulever. Bref, le petit cordon rouge des petits fromages triangle c’est une grosse arnaque!

Parce qu’au lieu de te simplifier la vie, ce truc te rend tes fins de repas joyeusement ingérable. D’abord, il faut attraper le fameux cordon (l’ingénieur qui l’a créé s’est dit que 3 millimètres de cordon dépassant de l’alu c’était laaaaarge!!!!) sachant qu’à ce moment-là du repas, tu t’es déjà essuyé les mains 19 fois parce que tes adorables nains ont renversé de l’eau ou leur assiette et que tes doigts, malgré l’essuyage intempestif, sont gras. Donc le cordon t’en chie pour l’attraper et une fois que tu l’as, il faut le tirer. Et c’est là que ça commence à devenir un peu chiant. Le truc qui est sensé se déroulé sur l’ensemble de ton triangle, et qui doit déchirer parfaitement ton petit aluminium, au choix:

  • il se déchire au bout de 5 millimètres et tu ne peux plus le rattraper.
  • il se déchire sur l’ensemble du triangle mais complètement à côté de la ligne initiale qu’il devait suivre et tu te retrouves avec l’alu collé d’un côté et déchiré de l’autre
  • il ne s’ouvre pas du tout.

Résultat de l’opération avec option A, B ou C de l’ouverture, tu te retrouves à devoir fourrer tes doigts dans le triangle pour soit rattraper le cordon, soit enlever l’alu resté en place  ou soit pour ouvrir tout simplement la bestiole. Donc dans tous les cas, le truc s’écrase entre tes doigts et il fini par être ouvert mais jamais, oh grand jamais, le fromage n’est entier! Non! Le triangle n’a de triangle que le nom parce que tu l’a écrasé, touillé et trifouillé pour enlever ce foutu aluminium de protection!

Résultat bis de l’opération, on finit toujours, toujours, toujours par attraper le fromage qui ne ressemble plus à rien et à le tartiner sur un bout de pain qui trainait sur table et de rage, la dite tartine termine sa course dans la bouche de votre progéniture à qui on dit « mange et tais-toi! ».

Ce petit cordon de merde a donc été créé juste pour finir de te foutre les nerfs alors que déjà, en général, tout le repas a été une bataille immonde pour arriver à faire manger tes nains!

Finalement, je sais pourquoi la vache se marre comme une dinde sur l’emballage. La bougresse sait que tu vas en chier avec le petit cordon rouge de ses petits fromages en triangle et en fait, elle ne rit pas, elle se fout de ta gueule, la connasse!

SuperMam, que la vache ne fait tant rire que ça!

 

3 réflexions au sujet de “Le petit cordon rouge …”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s