SuperMam ne parle que d'elle

Un petit dernier

Que les choses soient claires, il n’y a aucune annonce à attendre dans cet article. Il n’y a pas de Polichinelle dans le tiroir! Le gâteau n’est pas au four! La graine n’a pas été plantée.

Et que les choses soient claires, il n’y en aura pas. Non, nous ne ferons pas le petit dernier. Et je vais vous expliquer pourquoi.

Si pour certaines femmes, c’est une évidence (ou un accident), le petit dernier, le troisième de la fratrie, pour moi c’est NON! Catégoriquement NON!

Je ne vous cache pas que l’idée m’a traversé l’esprit, une ou deux fois, (non une seule fois, c’est tout) (et c’est déjà bien assez!), et que je me suis déjà prise à rêver d’une famille « nombreuse » et puis je suis vite revenue à la réalité. Le petit dernier ne passera pas par mon utérus. Parce que…

  • Zo et Vie sont issus de la médecine. C’est le Dieu Seringue associé à la Fée Gynécologue qui nous ont donné nos petits trésors et ça a été une épreuve terrible à chaque fois. Et honnêtement, je ne supporterai pas une nouvelle fois de devoir me piquer, faire toutes ses échographies, tous ces examens gynéco, toutes ces prises de sang. Mon corps a morflé. Ma tête aussi! Et surtout ma tête! L’impact psychologique a été plus destructeur que la tonne d’hormones que je me suis enfilée!
  • Même si j’ai vécu de (à peu près pas trop mauvaises) belles grossesses, je ne suis pas prête à revoir mon corps se déformer de nouveau et à prendre encore  la vingtaine de kilos que j’ai prise à chaque fois!
  • Bien que nous ayons acheté une maison qui nous permettrait d’accueillir le petit dernier, je ne me sens pas prête à diviser encore un peu plus l’espace de chacun surtout que ça impliquerait que 2 des enfants devraient partager une chambre… Il en est de même pour la voiture qu’il faudrait changer afin d’avoir plus de place.
  • Clairement, les finances ne supporteraient pas un petit dernier car un troisième enfant impliquerait que je devrais arrêter de travailler car je suis à temps partiel et les frais de cantine et de garde me reviendraient 3 fois plus chers que ce que je gagne donc c’est juste pas possible.
  • Il faut savoir que je suis une marmotte et que j’ai déjà beaucoup trop sacrifié mes nuits et mes heures de sommeil pour envisager ne serait-ce que l’idée d’en sacrifier encore. Surtout que Vie, du haut de ses 2 ans, ne fait pas encore des nuits tout à fait exquises à mon goût.
  • J’ai trouvé mon équilibre avec 2 enfants. C’est comme ça que j’envisageais ma famille quand j’étais petite fille. En plus, j’ai la chance royale d’avoir eu « le choix du roi » alors pourquoi vouloir absolument déséquilibré cette équation?
  • Je vous passe tous les aspects « matériels et techniques »: les couches, les biberons, le dos cassé à force de les avoir dans les bras, les cacas atomiques, le mouche-bébé toussa toussa!!!!!!!!!!!!

Bref, j’aurai encore des tonnes d’arguments à vous exposer… Mais en fait, je ne sais pas qui je dois convaincre… Si c’est vous ou si c’est moi….

SuperMam, maman de 2 enfants, c’est bien 2, non?

4 réflexions au sujet de “Un petit dernier”

  1. Mdr 😉
    Sur un malentendu ça peut se faire ;)))))
    Dit-elle enceinte à 36 ans et à 3 semaines d’accoucher..
    Pleins de bisous

    J'aime

  2. Oh ma Laure !!et bien tu as bien raison profite a fond pour toi dès que tu pourras mieux dormir ,et puis 2 c est une famille idéale, hein?je me rassure en même temps

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s