SuperMam et le courrier des lecteurs

Courrier#1

Voilà une nouvelle rubrique qui va vous plaire, j’en suis sûre… Le truc? Vous m’envoyer vos questions et tous les moi qui sont dans ma tête et moi-même, on vous répond. Tout est possible pour vos questions : problème de cœur, d’éducation, de recherche d’emploi…

Je ne dirai pas que je suis un nouveau gourou qui va vous promettre de faire revenir l’amour de votre vie en regardant le cul d’une poule mais je vous promets d’essayer de vous répondre au mieux et avec surtout, beaucoup (beaucoup) (beaucoup beaucoup) d’humour et de décalage… SuperMam, folle dingue schizophrène oblige…

Cette semaine, j’ai reçu un courrier de A. Très gentille première lectrice à tenter ce courrier des lecteurs avec moi. Sa question est la suivante:


Hello SuperMam, dis-moi c’est quoi ton secret pour ne pas avoir découper un de tes gosses pendant ces 2 loooooongs mois de vacances ( ou de bagne pour les parents surtout!)?  (oui oui, elle a bien mis 6 O à long histoire de vraiment montrer que c’était long)


Ma chère A. Je te remercie sincèrement d’avoir posé la question. C’est un sujet épineux et tu sais que tu soulèves ici un sujet à débat.Mais je m’en fout, je prends le risque de me faire lyncher…

La solution pour ne pas égorger ses enfants pendant cette horrible, atroce, interminable saison des grandes vacances est tout simplement de les attacher à une chaise, pieds et poings liés, et de les bâillonner avec du scotch de déménagement. Bien sûr, si vous avez plusieurs enfants, il faut prévoir de les mettre chacun dans un coin de la pièce afin qu’ils ne trouvent pas le moyen de se chamailler malgré les liens.

Une autre solution, un brin moins barbare et plus silencieuse (oui, le nain bâillonné gémit beaucoup et risque de vous taper sur les nerfs rapidement) est de refourguer gentiment votre progéniture chez les grands-parents. Après tout, ils étaient heureux de prendre du grade lors de l’arrivée de leurs petits enfants, il faut savoir que le bonheur ne se limite pas à un truc de 45 cm en grenouillère bleue ou rose qui ne fait que dormir…

Ici, j’ai refourgué les nains au centre aéré le plus possible pour le grand et la mini est allée à la crèche même pendant que MOI, j’étais en vacances (faut pas abuser) et quand la crèche a fermé pour 4 semaines (4 semaines BORDEL!), j’ai jonglé avec les uns et les autres…

Et le reste du temps me direz-vous? J’ai allumé la télé… On a enchainé les dessins animés et les films…

Quand les conflits ont commencé à gronder et l’ennui à se pointer, et bah je n’ai rien fait. Je les ai laissé se battre, se mordre et se mettre des coups. Après tout, c’est la loi du plus fort, non? La Nature reprend toujours ses droits… Après tout, c’est une bonne façon de leur apprendre la dureté de la vie…

Et puis, tant qu’ils se battent entre eux, vous êtes assurés qu’ils ne viennent pas vous voir vous. La paix garantie ! Et si jamais, ils leur vient l’idée de venir couiner dans vos jupons, refilez-leur une poignée de bonbons histoire qu’ils se taisent et qu’ils vous laissent tranquille un moment de plus…

Voilà comment j’ai fait pour ne pas en découper un cet été qui est, je le garantis, vraiiiiiiiiiiiiment troooooooop loooooooong! Vive le retour à l’école et à la crèche!

 

SuperMam, maman au bout du roll mop, qui n’avait surtout pas de couteau assez grand pour découper un de ses gosses ! (et qui je le rappelle est bourrée d’humour!) (et non je n’ai pas gavé mes enfants de bonbons et d’écrans!)

 

 

 

2 réflexions au sujet de “Courrier#1”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s