Les combats de SuperMam

Journée de la f…, bordel

Alors qu’on se le dise, aujourd’hui comme chaque année à cette date, je suis en colère!

Pour quelle raison me diriez-vous?

Et bah pour la récupération commerciale et naïve de la journée de la f…

Pardon, la journée de la femme?!?

Non, bordel de manche à cul carré! Que les choses soient bien dites pour une fois…

Aujourd’hui, 8 mars, nous ne sommes pas la journée de la femme, bordel!

Mais (attention je vais crier très fort!) LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DE LA FEMME!

Tu la vois la différence? Bordel!

Aujourd’hui, on ne veut pas recevoir des bouquets de roses, ni avoir des soutifs à -30% et encore moins des bijoux avec écrit en gros dessus « potiche »!

Non! Non! et NON!!!!! BORDEL!!!!!

Aujourd’hui, on se bat pour que toutes les femmes dans le monde puisse avoir les mêmes droits que les hommes, pour que toutes les femmes du monde puissent avoir accès à l’instruction, à la culture, à la liberté, à l’école…

Aujourd’hui, putain, on veut que toutes les femmes puissent marcher dans la rue sans se faire peloter le cul par des gros machos de merde qui ont un cerveau de ragondin empaillé.

On veut marcher la tête haute, sans avoir honte d’être une femme. Sans avoir peur de se faire violer. Sans avoir la crainte de se faire siffler, humilier, insulter, suivre, toucher…

On veut avoir le même salaire qu’un homme dans une entreprise à travail égal.

On veut de la reconnaissance de nos droits fondamentaux d’êtres humains dotés de vagins! On ne veut pas être des dindes farcies à qui on dit de se taire. On veut faire entendre nos voix! On veut que justice soit faite pour les femmes violées, battues, tuées, abandonnées, seules avec des enfants… On veut que toutes les sociétés ne considèrent plus les femmes comme des objets, des plantes vertes, des sous-merdes…

On veut un monde plus sécure pour nos enfants, pour nos filles en particulier. On veut pouvoir leur apprendre la fierté d’être une femme. On veut leur laisser le choix d’être footballeuse, astronaute, docteure, autrice, chirurgienne, ministre, institutrice, mécanicienne, pilote de rallye, directrice de société, présidente de la République… Mais aussi femme au foyer si elles en font le choix, princesse, mannequin. (tu les as vu les féminisations des mots?!?!) (oui, les mots peuvent/doivent être féminisés, et tant pis pour les biens pensants réfractaires et machistes qui ont l’impression d’être castrés et dépourvus de leur pouvoir de mâle dominant…) (bordel!)

On veut être libres d’aimer le rose, le bleu, le noir, les paillettes, les motos, les hommes, les femmes, d’avoir des enfants, de ne pas en avoir, de travailler seule, de créer des entreprises, de diriger des hommes, de conduire des pelleteuses ou des cabriolets, d’avoir les cheveux courts, longs, voilés ou libres, de porter des soutiens-gorges ou pas, de porter ce qu’on veut comme vêtements, de conduire, avoir un compte en banque, de voter….

ON VEUT ÊTRE LIBRES, BORDEL!.

Parce que visiblement en 2019, toutes ces choses ne sont pas encore tout à fait acquises ni normales, ni envisageables dans beaucoup de têtes (ou de paires de couilles).

Pourquoi être une femme devrait être considéré comme inférieur et moins valorisant que d’être un homme? Pourquoi certains hommes ne voient pas plus loin que le bout de leur phallus et considèrent encore aujourd’hui qu’une femme n’est rien de moins qu’un utérus sur patte qui doit s’occuper des mioches et faire la bo-bonne à la maison?

Pourquoi croyez-vous que dans certains pays l’instruction n’est qu’une affaire de mâles? Parce que si jamais les « femelles » venaient à pouvoir penser par elles-mêmes, elles auraient la capacité de s’émanciper, de penser par elles-mêmes et de s’ouvrir au monde. Et à ce moment-là, finie l’emprise, fini le contrôle, finie la toute puissance patriarcale des hommes sur les femmes et sur le monde!

Alors s’il vous plait, messieurs, aujourd’hui n’allez pas acheter un bouquet pour votre femme sous prétexte que c’est sa journée. Non, remballez vos cadeaux pourris et commerciaux…

Aujourd’hui, faites un don à une organisation qui lutte pour l’instruction des petites filles dans le monde, ou qui œuvre pour la liberté, l’instruction des femmes et qui lutte contre les violences sexuelles, conjugales…  Parlez-en autour de vous. Ouvrez votre esprit à nos combats, à nos envies, écoutez nos voix…

Aujourd’hui et tous les autres jours aussi, ne fermez pas les yeux quand vous voyez une femme se faire emmerder dans la rue, battez-vous dans votre entreprise pour que les femmes puissent avoir les mêmes possibilités de salaire et d’évolution de carrière qu’un homme, aidez-votre femme à la maison parce qu’elle aussi a travaillé et a le droit aussi de se reposer un peu….

Alors, bordel, aujourd’hui nous ne sommes pas LA JOURNÉE DE LA FEMME, je le répète, aujourd’hui nous sommes LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DE LE FEMME!

Alors rengainez vos lave-vaisselle et vos aspirateurs en promo, rangez vos paquets cadeau remplis de lingerie sexy et sexiste, vos bouquets de fleurs, vos bons de réductions pour des sacs à mains, soyez juste des hommes ouverts, compréhensifs, égalitaires, combatifs, intéressés à nos difficultés, nos injustices, nos situations parfois difficiles de femme… Arrêtez de nous réduire à des potiches écervelées et inutiles…

Parce que nous, les femmes ne sommes ni potiches, ni  plus inutiles, ni inférieures, ni moins fortes, ni plus fragiles que les hommes. BOR-DEL DE MER-DE! C’est compris????

SuperMam, toujours le poing levé!

8 réflexions au sujet de “Journée de la f…, bordel”

  1. J’adore et premier pas vers la reconnaissance des femmes maintenant on dit sapeuse pompière !! Ok c’est moche mais c’est au féminin non mais!!!😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s